gravelle
scrophule
typhoide
index
Page 1
association
archives
plantes
chirurgie
animations
coordonnees
extraits
noslivres



ART DE LA PHARMACIE



Le sirop de Belleville


En 1829, Soeur Jeanne Françoise Martinière, Supérieure de la Congrégation des Soeurs de Sainte Marthe de Belleville mit au point cette mixture dans un but de bienfaisance.

C·était « une mixture vermifuge tonique, souveraine contre les convulsions et très efficace contre la coqueluche » disait l·étiquette.

Ce sirop a soigné les petits Bellevillois jusqu·en 1964, période où la législation imposa ce qui n·existait pas dans sa préparation : une quantification des principes actifs dans un médicament.


Les cahiers de recettes des religieuses de Sainte Marthe


En dépit des difficultés de lecture (écriture ancienne, vocabulaire ancien ou régional, orthographe parfois déroutante·), les membres de la Commission Pharmacie ont lu les cahiers de Recettes des Religieuses de Chatillon sur Chalaronne (Ain) et de Charlieu (Loire). Chaque recette a fait l·objet d·une fiche sur ordinateur avec texte et commentaire renseignant sur les pratiques pharmaceutiques du XIXe siècle dans un Hôtel-Dieu rural.


  

Sirop de Belleville
Soeur Martiniere

Essayez une recette